Le tissu viscose

Le tissu viscose, une innovation textile pas très récente

La fibre, la viscose est une matière chimique artificielle et non synthétique. Elle a été créée à partir de cellulose régénérée de végétaux, tout comme le coton ou bien le bambou pour ne citer que les plus connus. Hilaire de Chardonnet, un Français, inventa son procédé chimique de transformation des fibres naturelles. C’est en 1884 qu’il essaya d’imiter la soie en remplaçant les vers à soie par des cellules végétales, donc la matière première est de la pâte de bois.

La viscose est ensuite réutilisée par les Anglais Cross, Bevan et Beadle en 1892. Ils feront en sorte de rendre possible de la produire de masse. Peu de temps après, dans les débuts 1920, plusieurs pays dont les États-Unis et le Japon commencèrent à utiliser cette nouvelle matière dans l’industrie du textile. Son Aspect brillant permet de confectionner, pour un coût bien moindre, des robes, des combinaisons, des culottes, des doublures ou bien des bas.

C’est par la suite que cette matière sera appelée « soie artificielle », puis « rayonne » qui va servir à remplacer les matières nobles comme le satin ou la soie.

Quelles sont les propriétés du tissu viscose ?

La viscose et le coton sont proches dans leurs caractéristiques, mais restent tout de même éloignés du chanvre. Ils sont peu élastiques, se froissent vite, mais peuvent facilement absorber et ne feutrent pas. Des transformations peuvent être effectuées sur la viscose pour avoir accès à d’autres possibilités comme produire de la cellophane, soit de l’éponge « végétale ». Elle peut servir aussi à la fabrication des tampons hygiéniques. Voici une liste un peu plus visuelle qui est lié à la viscose :

  • Polyvalente – elle se mélange facilement avec d’autres fibres
  • Respirante
  • Drapé joli
  • Retient très bien les couleurs
  • Hautement absorbant
  • Très lisse
  • Dissipe facilement la chaleur du corps
  • Matière très légère
  • Fort et robuste
  • Doux et confortable
  • Peu coûteux
  • Pas d’accumulation statique
  • Très bon pour les impressions ou teintures
  • Soyeux
  • Matière très résistante

Seulement des point positifs sont cité au-dessus donc voici les inconvénients de cette matière :

  • La viscose peut rétrécir au lavage
  • possibilité de se froisser facilement
  • S’abîme à l’exposition de la lumière
  • Craint le moisi
  • Les fibres peuvent s’abîmer lorsqu’elles sont mouillées
  • Mauvais aussi pour les tenues de sport, car cette fibre textile respire mal et donc mauvaise pour la transpiration.

De la viscose dans votre garde-robe ?

La viscose est fortement présente maintenant dans la fabrication du textile. Votre garde-robe est remplie de fibres textiles. La viscose qui est artificielle et non une fibre synthétique attention à ne pas confondre. Les grandes industries du textile vont donc produire des sous-vêtements, des jeans, des T-shirts, des jupes, des vestes, des pulls ou des chaussettes. Principalement des choses légères, cette fibre est une matière confortable. Elle est très présente en linge de maison et son but premier était de remplacer les matières nobles et remplacer le ver à soie. Cette matière peut être parfaite pour les personnes détestant le repassage, car elle est à la fois facile à garder en bon état au lavage, mais aussi facile à repasser.

Le principe de fabrication à partir de cellulose

Lorsqu’une fibre est confectionnée, elle est faite à base de cellulose ou bien de protéines. La cellulose est un glucide qui compose principalement les parois des plantes. Les fibres naturelles et synthétiques ont des différences. Cela impacte leur durée de vie. La viscose est créée à partir d’une pâte de bois, ce qui en fait une fibre cellulosique, tout comme le coton ou le lin. On pense souvent que celle-ci est partiellement fabriquée par l’homme. Les fibres artificielles sont une dérivation de la cellulose naturelle ou protéines, au contraire des fibres synthétiques qui ne le sont pas. Elles sont entièrement fabriquées par l’intervention de l’homme. Pourquoi les fibres à base de cellulose provenant d’une source naturelle n’appartiennent pas à la catégorie « fibres naturelle » ? La réponse se trouve dans le traitement de ladite fibre. Les fibres artificielles nécessitent des traitements intensifs pour arriver à ce résultat final. C’est pour cela que cette catégorie de fibres est généralement appelée « cellulose régénérée ».

La viscose est-elle écologique ?

Comme expliqué ci-dessus, la viscose provient de plantes. Est-elle pour autant écologique ?

La viscose est la plus vieille des fibres fabriquée par l’homme. Généralement, sa conception est faite à partir de pâte de bois. Il existe différentes techniques chimiques et de fabrication pour en créer. Pour rendre la viscose résistante à toute sorte de conditions, il faut lui faire subir plusieurs types de traitements chimiques. La pâte de bois est traitée avec des produits chimiques, notamment la soude caustique, l’ammoniac, l’acétone et l’acide sulfurique. Ce tissu provient donc bien d’une source naturelle et durable, mais qui est finalisée avec l’aide de produits chimiques qui ne le sont pas du tout. La viscose est fabriquée à partir de cellulose, qui est une fibre qui sera plus durable que les autres fibres synthétiques, telles que le polyester. Malheureusement la fibre textile, la viscose provient de la pâte à bois, il faut de ce fait rester raisonnable pour éviter des effets de déforestation pour la confection de ces textiles artificiels. La viscose est plus régulièrement fabriquée à partir du procédé de transformation appelé Lyocell. Ce procédé utilise le N-oxyde de N-Méthlymorpholine comme solvant. Ce procédé est peut-être un peu plus coûteux que les autres classiques, mais cela produit peu de déchet et par conséquent la rend beaucoup plus écologique.

La viscose une fibre souvent méprisée ?

Un tissu n’étant pas étiqueté comme « naturel » est souvent mal perçu. Les consommateurs ont généralement tendance à le juger, sans réelle connaissance du tissu. La viscose est sûrement la plus mal comprise de toutes les fibres, qu’elles soient naturelles ou artificielles. Elle ne fait pas partie des fibres naturelles, mais ne rentre pas non plus dans case de fibre artificielle. Le reproche que l’on pourrait faire à cette fibre est l’utilisation de produits chimiques lors de sa création. Depuis peu, le monde de l’industrie est obligé de limiter le nombre de produits chimiques pour trouver des alternatives qui sont plus écoresponsable lors des fabrications. Des méthodes de plus en plus évolutives sont en train de voir le jour et assurent une production plus propre de ces fibres synthétiques. La viscose a de nombreuses qualités. Il est possible de la travailler d’une multitude de façons différentes, ce qui rend cette fibre superbe, tout en lui donne une polyvalence unique. De multiples industries utilisent la viscose. La mode, le corps médical ou bien des articles qui sont au quotidien pour nos foyers.