Moulage Injection Plastique

Avant de se lancer dans le moulage par injection plastique à proprement parler, une phase de développement de votre produit est nécessaire. Cette étape indispensable vous permet de déterminer et préparer en amont l’outillage, les moules et les moyens de contrôle les plus adaptés à votre objectif.

Viennent ensuite les essais et les prototypes qui vous seront soumis pour valider le lancement de votre projet. Comment s’y prend-on réellement pour le moulage d’injection plastique ? Quels sont les avantages, les techniques, les matériaux utilisés ? Comment sont gérés l’entretien et la maintenance des moules d’injection ? 

Découvrez les subtilités du moulage injection plastique.

Qu’entend-on par moulage injection plastique ?

Comme son nom l’indique, le procédé de moulage injection plastique consiste à injecter du plastique préalablement fondu dans des moules de différentes formes. Une fois refroidie, la pièce prend définitivement l’empreinte du moule. Le moulage par injection plastique permet de fabriquer des pièces en plastique plus ou moins complexes en fonction des seuils de tolérance imposés. 

Faire appel à un professionnel qui réalise les moules d’injection jusqu’à l’éjection des pièces en plastique a un gros avantage. Celui de connaître la chaîne de production de A à Z, c’est la garantie d’un service de qualité. Ainsi, que vous souhaitiez une prestation complète ou choisir la sous-traitance pour la fabrication de vos moules d’injection plastique, l’accompagnement sera toujours à la hauteur. 

Les différentes techniques de moulage injection plastique

Il existe différentes techniques de moulage par injection plastique avec des caractéristiques propres à chacune. Une technique est choisie en fonction du type, de la grosseur et de la quantité de pièces à produire.

Le moulage injection plastique basse pression consiste à remplir la cavité d’un moule ouvert relié par le dessous à un conduit qui fait remonter le plastique en fusion. Ce processus de moulage est surtout employé pour les pièces volumineuses de petites séries.

Moulage par thermocompression

Il se réalise en une seule opération. La matière chauffée est disposée en monocouche ou multicouches en fonction des matériaux voulus dans un moule et passe dans une presse pour obtenir la forme désirée. Grâce à ce système, d’autres matières peuvent être rajoutées pour améliorer les caractéristiques mécaniques de la pièce.

Moulage par thermoformage

C’est une technique de plasturgie adaptée aux pièces de géométrie simple, et particulièrement les arrondies. Une plaque de plastique est chauffée dans un four pour la rendre malléable et disposée au-dessus du moule. Le moule relié à un système de mise sous vide entre en contact hermétique avec la plaque, il ne reste plus qu’à aspirer l’air pour que la plaque se colle parfaitement au moule.

Surmoulage

Il vient injecter de la matière plastique à un endroit précis d’un produit existant. Cela peut être autour, sur ou à l’intérieur du produit selon les besoins exprimés. Il permet d’éviter un assemblage superflu et de commercialiser rapidement des petites et moyennes séries.

Moulage par bi-injection

Il permet d’injecter deux matières différentes par deux entrées distinctes dans un même moule et ainsi d’obtenir un produit de matières mixtes.

Les plastiques utilisés

Il existe des milliers de plastiques avec des fonctionnalités et des propriétés esthétiques variées. Néanmoins, nous pouvons les séparer en deux grandes catégories.

Les thermoplastiques sont les matières les plus utilisées dans le moulage plastique. Ils peuvent être chauffés et refroidis de façon répétée sans que cela altère leurs propriétés. Sous forme de poudre, de granulés ou de feuilles, les thermoplastiques peuvent être utilisés avec toutes les techniques de moulage par injection. Nous pouvons citer parmi les plus courants l’acrylique, le polyamide ou encore le polypropylène.

Les plastiques thermodurcissables sont des matières qui se présentent à l’état liquide ou pâteux. Au moment de la montée en température, ils subissent une réaction chimique et se solidifient de façon irréversible. Cela signifie que nous n’avons pas la possibilité de les recycler. À contrario, leur durée de vie est prolongée grâce à leur résistance. 

Entretien et Maintenance industrielle des moules 

Un processus de maintenance industrielle comprend plusieurs services. Tout d’abord, la maintenance préventive, elle est récurrente et définie en fonction d’un nombre de cycles précis. Elle comporte le démontage, le nettoyage et le remontage du moule, ainsi que le contrôle de toutes les pièces d’usure. Des réparations peuvent être faites à cette occasion si cela s’avère nécessaire ou en cas de panne.

Si votre pièce en plastique a subi des évolutions techniques, des modifications du moule à injection seront assurées par des techniciens en concertation avec le bureau d’étude.

Les entreprises française du moulage injection plastique