Industrie du bâtiment et des travaux publics

Le bâtiment englobe toute activité axée sur la construction de biens immobiliers. Ces derniers peuvent être destinés à la résidence des personnes, à l’exploitation industrielle ou à l’entreposage des biens entre autres. On entend par TP la construction neuve, la réhabilitation et l’entretien de tout ouvrage, que ce soit des bâtiments publics ou de grosses infrastructures, réalisés pour une personne publique. Il s’agit par exemple des aéroports, des routes, des ponts, etc.

Les différents secteurs de l’industrie du BTP

La construction spécialisée

Elle implique l’intervention spécialisée de plusieurs métiers de l’industrie du BTP pour la réalisation du gros œuvre et du second œuvre d’un bâtiment.

Le gros oeuvre porte sur l’édification d’un immeuble, depuis ses fondations à la fixation de sa charpente et du toit, en passant par le dressage de ses murs. Une importante logistique est utilisée pendant cette étape. Elle nécessitera par exemple l’utilisation d’engins de chantier comme la pelle hydraulique, la niveleuse, la foreuse, la bétonnière ou encore la grue pour le levage et la manutention des matériaux lourds. Plusieurs tâches seront réalisées telles que la maçonnerie, le bétonnage, le coffrage, la canalisation, etc. Les professionnels du bâtiment suivants entrent en scène pour la réalisation du gros œuvre : le maçon, l’échafaudeur, le couvreur, le peintre en bâtiment, etc.

Une fois que le bâtiment est hors d’eau, on procédera au second oeuvre afin qu’il soit hors d’air et fonctionnel. Les travaux consisteront alors à poser les ouvertures, à installer le réseau électrique et l’isolation, à mettre la chaudière en place. Ils comprennent aussi les différentes tâches de finition comme la pose du carrelage, la peinture, le bardage et le montage des murs intérieur.

construction bâtiment
construction immobilière

La construction et la promotion immobilière

La construction de résidences immobilières a pour objectif de répondre à une demande élevée en logements dans une zone géographique donnée. Avant de se lancer, un promoteur effectuera une étude de marché pour évaluer la faisabilité et la rentabilité de son projet. Une fois que son dossier est bien dressé, il devra constituer un capital nécessaire pour le financer. Il lancera ensuite les travaux et il prendra ainsi l’étiquette de maître d’ouvrage pour le compte duquel l’immeuble sera construit. Le promoteur travaille également avec une équipe d’architectes et d’experts financiers, avec un bureau d’études, un économiste de la construction de même que des spécialistes en BTP pour l’examen en profondeur du futur contrat. 

Souvent le promoteur est une société, notamment une SCI ou Société de civile immobilière, mais il est également possible qu’il soit une personne physique. Les bâtiments construits peuvent être des lotissements de maisons individuelles, des immeubles d’appartements, des biens non résidentiels à vocation commerciale ou industriel ou encore des immeubles de bureaux. Les collectivités locales peuvent également commander diverses infrastructures telles que des hôpitaux, des écoles ou des bureaux administratifs.

La construction des bâtiments elle-même est assurée par des entrepreneurs qui travailleront avec des artisans issus de plusieurs corps de métier. Ils devront respecter le budget qui leur est alloué ainsi que le planning imparti pour que l’immeuble puisse être réceptionné à une date convenue. Enfin, les professionnels qui travailleront sur le chantier devront s’assurer que les travaux sont aux normes et qu’ils respectent l’environnement.

Le génie civil et les travaux publics

Les ingénieurs en BTP entrent en scène dans la réalisation de projets portant sur l’urbanisme. Ces chantiers sont en effet complexes et nécessitent toujours des calculs et des études spécifiques aussi bien dans le choix des matériaux de construction que dans l’architecture du bâtiment. Leur savoir-faire innovant garantira que la construction est durable et que son utilisation ne présente aucun danger pour le public. La configuration de l’environnement dans lequel le nouveau bâtiment sera implanté est également déterminante.

Lorsqu’on aborde cette notion de génie, on pense souvent à des constructions pharaoniques comme les barrages hydrauliques, les viaducs, les phares ou les autoroutes. Il englobe pourtant des projets très variés comme le forage, le réseau ferroviaire, le sondage du sol, le terrassement ou l’éclairage public.

Un ingénieur est sollicité par l’administration publique chaque fois qu’elle lance des appels d’offres pour une commande publique. Ce professionnel peut cependant compter des particuliers ou des entreprises privées parmi sa clientèle. Une entreprise se trouvant dans le secteur industriel peut par exemple lui soumettre son projet de construction durable d’usines tandis qu’un promoteur pourra lui confier la création d’un gratte-ciel.

génie civil et travaux publics

Les métiers du BTP

Le secteur du bâtiment est un vaste vivier d’emplois en France. Ce domaine est en effet si florissant qu’il recrute régulièrement dans le pays. De nouvelles compétences sont toutefois requises ces dernières années afin que les professionnels respectent les dernières dispositions gouvernementales concernant l’écologie.

Le Grenelle Environnement préconise par exemple la réduction de moitié des gaz favorisant le réchauffement climatique dans les nouveaux immeubles d’ici 2020. Les bâtiments à basse consommation ou les éco-constructions ont ainsi vu le jour dans le but de mieux préserver la nature. L’État pour sa part, ne cesse de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables pour réduire l’impact écologique des ménages et des industriels. Devant tant de défis écologiques, il est ainsi primordial que les artisans et les techniciens se recyclent en permanence pour que leurs réalisations soient toujours conformes à la législation.

Des bureaux de recherche et développement conçoivent régulièrement de nouveaux concepts qui optimisent le coût des travaux tout en améliorant les conditions de travail des employés. Des start-ups s’intéressent également au monde du bâtiment dans le but de maîtriser chaque poste d’un chantier aussi bien en termes de qualité que de coût.

Plusieurs corps de métier évoluent sur les chantiers. On y rencontre souvent les personnes suivantes :

  • Le maçon est celui qui crée les fondations, qui monte les murs et qui sera ensuite en charge de les crépir.
  • Le couvreur a pour mission de poser la toiture quelle que soit le revêtement choisi : tuiles, ardoise, bardeau d’asphalte, etc. Ce professionnel peut également réaliser les tâches de waterproofing du toit.
  • L’électricien assure la mise en place de l’installation électrique d’un immeuble ou d’une maison. Il déterminera le matériel utile pour que le réseau réponde aux normes.
  • Le chef de chantier est celui qui organise les missions journalières de son équipe. Il gère également les absences tout en effectuant les recrutements. Il peut aussi donner son avis sur la manière dont on peut mener le chantier afin d’optimiser les ressources.
  • Le conducteur de travaux supervise tout le chantier, il veille à ce que le planning soit respecté, il résout les problèmes sur site et il donne les directives aux chefs de chantier.
  • Le technicien éolien et photovoltaïque installe l’éolienne et les panneaux solaires sur un bâtiment. Il a aussi pour tâche d’évaluer les besoins de l’immeuble en fonction de son agencement et du nombre de ses occupants.
Métiers du bâtiment et travaux publics

Les acteurs français de l’industrie du BTP

Les petits entrepreneurs et les artisans

Les acteurs principaux œuvrant sur les chantiers sont les petits entrepreneurs qui embauchent moins de 5 salariés. Les statistiques avancent même que 67% des professionnels qui y sont engagés sont des artisans. Le secteur français compte néanmoins des géants du bâtiment dont l’envergure est internationale.

Les grandes entreprises françaises

Quatre compagnies se positionnent comme leader sur le marché du BTP en France. Elles font souvent partie d’importants holdings dont les activités s’orientent vers plusieurs branches de l’économie comme la finance ou la communication.

  • Eiffage, l’une d’elles, possède plusieurs entreprises dont la branche « Construction » prend en charge les projets issus de marchés publics tandis que sa section « Immobilier » s’occupe de la promotion immobilière. Elle construit ainsi des immeubles résidentiels de même que des établissements hôteliers et des locaux commerciaux. Parmi ses grands chantiers figure la réfection du musée Picasso à Paris et bientôt le projet Smartseille.
  • Vinci est un groupe d’entreprises dont l’activité porte sur des domaines aussi multiples que le bâtiment et les TP, l’énergie, la conception de routes. Présent sur 280 000 chantiers chaque année dans le monde entier, sa filiale Construction compte à son actif de nombreuses réalisations dont entre autres le Stade de France, le pont de Normandie ou l’aménagement du Grand Louvre..
  • Enfin, les deux autres grands acteurs du BTP en France sont Bouygues Construction et Spie.
logo Eiffage
logo Vinci
logo Bouygues Construction
logo Spie